Améliorer la santé des Autochtones dans la région du RLISS de Mississauga Halton

Le ministère de la Santé et des Soins de longue durée a déterminé que les communautés autochtones étaient une population prioritaire et, dans le but de promouvoir l’équité et de réduire les disparités dans le domaine de la santé, le RLISS de Mississauga Halton s’est engagé à continuer de renforcer la collaboration à l’échelon local avec les membres des communautés autochtones. 

Le RLISS de Mississauga Halton travaille en collaboration avec les dirigeants et organismes partenaires autochtones de la région et de la province à l’établissement et à la mise en œuvre de stratégies visant à renforcer la capacité du système de santé à répondre aux besoins de santé et aux besoins sociaux des diverses populations urbaines des Premières Nations, de Métis et d’Inuits de la région.

Le RLISS de Mississauga Halton, de concert avec les dirigeants et organismes autochtones, s’efforce :

  • de faire en sorte que les communautés autochtones fassent entendre leur voix dans la planification des soins de santé afin de favoriser davantage l’amélioration des résultats de santé;
  • de comprendre les expériences vécues des communautés autochtones dans le système de santé;
  • d’établir une relation de confiance et une compréhension mutuelle, ou de renforcer celles qui existent, entre les communautés autochtones et les fournisseurs de services de santé non autochtones de la région;
  • d’améliorer l’accès des communautés autochtones locales aux services de santé intégrés et adaptés sur le plan culturel qui sont offerts.

 

Indigenous Holistic Wellness Project: Enabling Culturally Safe and Responsive Care for First Nations, Métis, and Inuit

(Projet de mieux-être holistique autochtone : Favoriser des soins adaptés sur le plan culturel et répondant aux besoins des Premières Nations, Métis et Inuits)

De ces partenariats est né un projet mené en collaboration par l’Association canadienne pour la santé mentale – filiale de la région d’Halton, le Reach Out Centre for Kids, le Peel Aboriginal Network (réseau autochtone de Peel) et le conseil métis de la rivière Credit de la Nation des Métis de l’Ontario. Ce projet, intitulé Indigenous Holistic Wellness Project: Enabling Culturally Safe and Responsive Care for First Nations, Métis, and Inuit, s’étale sur deux ans et son coût est partagé entre le ministère de la Santé et des Soins de longue durée, le RLISS de Mississauga Halton et le RLISS du Centre-Ouest. 

Ensemble, nous nous concentrons sur les quatre priorités suivantes : 1) santé mentale et lutte contre les dépendances, 2) maladie chronique / diabète, 3) sécurité culturelle autochtone, et 4) mieux-être communautaire. Ce projet collaboratif vise à :

  • intégrer les pratiques autochtones en matière de santé et de mieux-être en tenant des cérémonies traditionnelles comme les cercles de discussion et de guérison où les aînés, les enseignants traditionnels et les guérisseurs spirituels apportent un soutien dans le domaine de la santé mentale et des dépendances;
  • donner aux organismes autochtones locaux plus d’occasions de continuer à travailler avec le Indigenous Diabetes Health Circle (cercle de santé autochtone sur le diabète), qui offrira des services de mieux-être pour les Autochtones, comme des cliniques du pied diabétique et des ateliers sur les aliments nutritifs;
  • améliorer les compétences liées à la culture autochtone chez les fournisseurs de services de santé non autochtones en leur offrant des occasions de suivre une formation sur la sensibilisation à la culture, comme des ateliers, des modules d’apprentissage en ligne et un symposium sur la santé des Autochtones;
  • élargir l’accès des communautés aux cérémonies traditionnelles, aux services de guérison et aux événements communautaires axés sur des activités d’extérieur.

 

Programme de formation de l’Ontario sur la sécurité culturelle autochtone

Les professionnels de la santé et les fournisseurs de services non autochtones de la région veulent offrir des soins de la plus grande qualité possible, mais souvent n’ont pas les connaissances nécessaires pour travailler efficacement avec les Autochtones. Pour combler cette lacune, le RLISS de Mississauga Halton continue d’inviter les fournisseurs et les employés du RLISS à suivre la formation interactive en ligne de l’Ontario sur la sécurité culturelle autochtone en leur offrant des places financées par le ministère. Étant donné que cette occasion de formation est très demandée et que les listes d’attente s’allongent, le RLISS a acheté des places supplémentaires pour offrir la formation à plus de personnes et accroître ainsi la capacité du système. 

Cette formation permet aux professionnels de la santé non autochtones de voir comment leurs propres culture, éducation, préjugés et histoire ont influé sur l’exercice de leur profession, en particulier en ce qui a trait aux stéréotypes qui ont une incidence sur les expériences vécues par les Autochtones dans le système de santé.

Les formations de base sur la sécurité culturelle autochtone sont des cours fondamentaux permettant d’accroître ses connaissances, d’améliorer la conscience de soi et de renforcer les compétences associées à une collaboration efficace avec les Autochtones. Les participants sont exposés à divers termes et aspects du passé colonial comme les pensionnats indiens, les hôpitaux indiens, les agents des Indiens et la rafle des années 60, ce qui les aide à mieux comprendre l’héritage de la colonisation qui continue de contribuer aux mauvais résultats de santé chez les Autochtones aujourd’hui. 

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la planification des soins de santé pour les Autochtones, veuillez communiquer avec Elizabeth Molinaro, responsable, Participation des patients et relations avec la communauté, à Elizabeth.Molinaro@lhins.on.ca ou au 905 337.7131, poste 270.

 

Organismes partenaires provinciaux pour les Autochtones

 

 

   

Organismes partenaires locaux pour les Autochtones

 

Services de soins de santé primaires

Les personnes qui souhaitent obtenir des services de soins de santé primaires sont invitées à se rendre au centre de santé Anishnawbe Health Toronto, situé à Toronto, ou au centre d'accès aux services de santé pour les Autochtones De dwa dehs nye s, situé à Hamilton.

  

Reconnaissance du territoire autochtone

La reconnaissance du territoire est une déclaration officielle qui reconnaît le lien unique et durable qui existe entre les peuples autochtones et leurs territoires traditionnels.

La reconnaissance du territoire est un témoignage de gratitude et de reconnaissance envers les personnes dont nous avons fait de leur territoire notre résidence, et une façon de rendre hommage aux peuples autochtones qui vivent et travaillent sur le territoire depuis des temps immémoriaux. La reconnaissance du territoire ne se décline pas au passé et ne s’inscrit pas dans un contexte historique : le colonialisme est un processus en cours et nous devons prendre pleinement conscience de notre participation actuelle à ce processus. La reconnaissance du territoire est un protocole autochtone. Le texte suivant de reconnaissance du territoire peut être utilisé dans toute la région du RLISS de Mississauga Halton :

Reconnaissance du territoire:

«À l’occasion de notre rencontre ici aujourd’hui, nous exprimons notre solidarité aux Autochtones de Turtle Island et souhaitons commencer par reconnaître que le territoire sur lequel nous sommes rassemblés fait partie des terres et territoires cédés par traité des Mississaugas of the Credit, et qu’il était auparavant le territoire traditionnel des Haudenosaunees, des Hurons et des Wendats.Nous reconnaissons aussi les nombreuses communautés des Premières Nations, de Métis et d’Inuits et les Autochtones d’ailleurs dans le monde qui résident maintenant dans cette région. Nous sommes reconnaissants de la possibilité que nous avons de travailler sur ce territoire.»

 

Autres ressources :